« Le Top 6 » des choses qui déclenchent l’anxiété

Les troubles anxieux sont incroyablement courants, tout comme le nombre des facteurs qui déclenchent l’anxiété. Chez la plupart des personnes souffrant d’anxiété, nous pouvons observer qu’elles ont plusieurs déclencheurs, tandis que chez d’autres, les crises sont déclenchées sans raison apparente. Si vous souhaitez maîtriser votre anxiété, il est important pour vous de découvrir ces déclencheurs afin de les éviter et de retrouver votre calme. Voici les six déclencheurs les plus courants qui peuvent déclencher votre anxiété.

1 – Les problèmes de santé

Un diagnostic de maladie, comme le cancer ou une maladie chronique, peut déclencher de l’anxiété voir même, l’aggraver. Ce sont des déclencheurs puissants en raison des sentiments immédiats et personnels qu’ils ont tendance à produire. Vous pouvez aider à réduire votre anxiété en étant proactif et en ayant un dialogue avec votre médecin.

2 – Les médicaments

Il existe certains médicaments en vente libre et sur ordonnance qui peuvent déclencher vos symptômes d’anxiété. De nombreux ingrédients actifs contenus dans certains médicaments peuvent vous rendre mal, ce qui peut déclencher une série de réactions dans votre corps et votre esprit ce qui a pour effet de vous amener à ressentir de l’anxiété. Vérifiez les « effets secondaires » d’un médicament avant de le prendre, voyez avec votre médecin s’il existe une alternative.

3 – La caféine

Votre tasse de café ou de thé du matin peut déclencher ou aggraver votre anxiété. Selon une étude récente, les personnes souffrant de troubles d’attaque de panique sont particulièrement sensibles aux effets anxiogènes de la caféine et de la théine.

4 – Sauter les repas

Ne pas manger aura pour effet une baisse de votre glycémie, ce qui peut entraîner une moiteur des mains, un sentiment de nervosité et déclencher votre anxiété. Manger des repas équilibrés est important, car cela vous apporte de l’énergie et des nutriments essentiels.

5 – Les pensées négatives

Une grande partie de votre corps est contrôlée par votre esprit, et c’est encore plus le cas lors d’une crise d’anxiété. Lorsque vous êtes frustré ou bouleversé, les mots que vous vous dites amplifient vos sentiments et augmentent votre anxiété. Si vous avez tendance à utiliser des mots négatifs pour vous parler, par exemple « je suis bête alors », « quel idiot(e) », etc. Vous devez apprendre à corriger votre langage envers vous-même. Soyez indulgent avec vous-même, personne n’est parfait.

6 – Les préoccupations financières

Les inquiétudes au sujet de votre manque d’épargne ou de votre endettement massif peuvent fortement déclencher de l’anxiété. Il en va de même pour les factures inattendues ou les craintes financières. Vous devrez peut-être demander l’aide d’un professionnel, comme un conseiller financier, pour apprendre à gérer ce type de déclencheurs. Cela peut aider à apaiser votre inquiétude si vous sentez que vous avez un guide tout au long du processus.

Identifier vos déclencheurs d’anxiété peut prendre un certain temps, mais c’est essentiel pour que vous puissiez apprendre à gérer vos symptômes et, espérons-le, vous pourrez éventuellement les surmonter et retrouver une vie normale.

À votre paix intérieure,

Guy Pardillos

 

(Visited 6 times, 1 visits today)